Award-Winning Global Lifestyle Magazine

Saviez-vous que l’excès de gentillesse peut causer la dépression?

0 155

Vous êtes trop gentil avec les autres mais vous vous sentez triste et déprimé tout le temps? Il existe un lien entre la gentillesse et la dépression. Oui, les gens peuvent être trop gentils et accorder trop d’attention aux autres. Si vous voulez surmonter votre dépression, vous devez cesser de laisser les gens vous marcher sur les pieds tout le temps.

C’est plus facile à dire qu’à faire, mais vous devez vous défendre, et apprendre à ne plus céder. Si vous n’avez pas envie de faire quelque chose, dites-le, ne laissez pas quelqu’un d’autre vous pousser à faire ce qui ne vous donne pas envie.

La gentillesse est une vertu qui englobe l’amabilité, la douceur, la bienveillance, l’altruisme et le comportement de bienfaisance. Plusieurs études et recherches ont prouvé que c’est un état d’âme avantageux pour la santé physique et  psychique. Cependant, la gentillesse abusive peut mener à des situations on ne peut plus pénibles.

Elle est nécessaire pour vivre et travailler ensemble, dans l’harmonie.

C’est un état d’esprit bénéfique pour la santé physique et psychique. D’ailleurs, plusieurs études scientifiques le prouvent. De plus en plus de managers et de chefs d’entreprises réalisent qu’elle est indispensable dans le monde du travail.

 

Vous êtes trop gentil avec les autres mais vous vous sentez triste et déprimé tout le temps?

Lorsque la gentillesse est excessive, elle devient nocive pour soi. Si vous êtes trop gentil avec votre entourage et que vous vous sentez triste et déprimé tout le temps, c’est à cause de votre trop grande gentillesse. Il y a en effet, un lien entre gentillesse et dépression.

Oui, les gens peuvent être trop gentils et accorder trop d’attention aux autres. Si vous voulez sortir de votre dépression, vous devez cesser de laisser les gens vous marcher sur les pieds tout le temps.

C’est plus facile à dire qu’à faire, mais vous devez vous défendre, et apprendre à ne plus céder. Si vous n’avez pas envie de faire quelque chose, dites-le, ne laissez pas quelqu’un d’autre vous pousser à faire ce qui ne vous donne pas envie.

Si vous souffrez de dépression, vous êtes surement de ces gens-là. Ces personnes sont comme des esclaves pour les autres; faire tout ce que quelqu’un vous demande de faire ou tout simplement tout prendre sur votre dos. Ceci amène presque immanquablement à souffrir de dépression.

Vous essayez de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour faire plaisir, tout ce qu’on vous demande de faire, parfois même sans qu’on vous le demande. Vous voulez qu’on vous aime, qu’on vous accepte, et vous vous tuez à la tâche. Vous faites tout votre possible pour qu’on vous remarque, ce qui vous amène à leur permettre d’abuser de votre gentillesse.

 

Cultiver l’estime de soi

Vous ne devez chercher à ne plaire à personne d’autre qu’à vous-même. La seule chose qui prime est votre estime de soi. Ne laissez pas les opinions des autres vous accabler ou prendre plus d’importance que cela en a, parce qu’à la minute où vous donnez la priorité à ce que pensent les autres de vous, vous vous enrôlez dans une spirale dépressive.

 

S’éloigner des ondes négatives

Vous devez vous défendre. Si vous vous sentez oppressé, mieux vaut éloigner cette source d’ondes négatives et vous protéger. Vous n’avez pas besoin des personnes qui vous oppressent et vous empêchent d’être heureux. Si quelqu’un se soucie véritablement de votre bonheur, il vous le fera savoir sans être envieux et accablant.

 

S’entourer de personnes attentives

Vous n’avez pas besoin des gens qui ne font pas attention à vous, et si quelqu’un veut vous quitter, laissez-le partir. Ne vous accrochez pas si la cause n’en vaut pas la peine. Vous devez être ce qu’il y a de plus important pour vous-même. Vous devez faire en sorte d’être épanoui et d’avoir toute l’estime que vous méritez, alors relevez-vous!

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.